Le logiciel de minage constitue une interface entre l’appareil et la blockchain. Je vous propose d’en savoir plus.

Les composantes du logiciel de minage

Peu importe le type de minage comme le solo, le mining pool, l’ASIC ou le rig GPU, un logiciel de minage est essentiel. Cet outil sert à l’interaction entre la puissance de calcul de la machine avec le PoW ou preuve de travail de la blockchain pour le minage.

Un logiciel de minage peut être une interface en ligne de commande CLI. Des modèles plus élaborés sont disponibles.

L’utilité d’un logiciel de minage

Cette solution favorise l’adaptation de la puissance de calcul brut de la machine à destination de l’algorithme de la cryptomonnaie sélectionnée. Le Bitcoin admet le SHA256.

L’Ethereum est lié au Etash. De plus, le logiciel de minage permet de disposer de statistiques pour la surveillance des performances du matériel de minage.

Il faut inclure la puissance en hash, la température de l’ASIC et des GPU. Il faut intégrer la vitesse des ventilateurs de refroidissement, entre autres.

Les logiciels courants de minage pour Bitcoin

Les plus réputés sont  BFG Miner et GCMiner. Ils reposent sur le code originel de CPU Miner à l’ère du minage via des processeurs.

L’évolution des logiciels open-source autorise une utilisation avec les appareils ASICs consacrés au minage du BTC. Pour les logiciels de minage incluant une interface graphique ou GUI, il faut noter le cas d’EasyMiner.

Cette option cible à la fois le minage du Bitcoin et du Litecoin ou LTC. Dans cette optique, la machine de minage fonctionne avec l’algorithme Scrypt.

Les logiciels de minage pour Ethereum

Le logiciel Claymore est un incontournable. GCMiner constitue également une autre opportunité.

Ethereum favorise le minage avec des cartes graphiques ou GPU, hormis les ASICs.

Les points à signaler

La majorité des logiciels de minage possèdent un « Dev Fee ». Il s’agit des frais d’utilisation du logiciel.

Ces frais varient entre 1 à 2% des cryptomonnaies minées. Le prélèvement est effectué durant le processus de minage.

Le versement est disponible sur le wallet du développeur du logiciel de minage de manière automatique. Le téléchargement du logiciel de minage requiert une source sûre, afin de prohiber les malwares et les virus malfaisants.

Le contrôle nécessaire

Lorsque le lancement du logiciel de minage est activé, il suffit de vérifier régulièrement le bon fonctionnement de la machine. En outre, il faut surveiller la constance de la vitesse de minage.

La configuration est quasi-similaire sur les différents logiciels de minage. Retrouvez plus de thèmes ici.  

Crédit Photo : ethereum-france.com & journalducoin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.