Je comprends l’hésitation du non connaisseur avant sa décision d’achat pour les crypto-monnaies en général et les stablecoins en particuliers.

Que recèle réellement cette crypto-monnaie en matière de stabilité si on se réfère à son appellation ?

A propos du stablecoin

En premier lieu, le stablecoin est reconnu à titre de passerelle vers une généralisation de la crypto-monnaie. En effet, le stablecoin revendique la stabilité des prix au sein de cette industrie.

Par ailleurs, cette crypto-monnaie s’adresse aussi bien aux particuliers et aux établissements financiers. Pour sa part, le stablecoin est assujetti à une « réserve ».

Cette réserve est liée au nombre de tokens en circulation. Comme les actifs correspondants sont jugés stables, il est simple de définir le prix des stablecoins.

Pour en apprendre davantage consultez cet article.

Le mode de fonctionnement du stablecoin

A la base, un bitcoin est similaire à l’argent quand il est adopté comme une réserve de valeur. Ainsi, la stabilité est déterminante afin de permettre l’usage d’une crypto-monnaie à titre de stockage de valeur.

Pour sa part, le stablecoin est une monnaie numérique liée à un actif non spéculatif tel l’or, une monnaie fiduciaire ou un actif classique. En matière d’émission, le stablecoin est lancé par une autorité centrale ou une DAO ou Organisation Décentralisée Autonome.

S’il s’agit d’une autorité centrale, les tokens neufs bénéficient d’une émission sous garantie avec un niveau de transparence réduite. Quand à la DAO, elle autorise l’émission de stablecoins décentralisée.

Actuellement, les stablecoins font appel aux deux méthodes.

Quelques exemples de stablecoins

Nous avons sélectionné 5 stablecoins en phase de test ou en cours de maturité. On peut citer le Tether ou USDT. C’est un stablecoin intuitif lié en direct avec le dollar américain.

Utilisé à l’échelle mondiale, le Tether pêche par son manque de transparence car aucune norme obligatoire n’existe pour la conversion des USDT en dollar.

En ce qui concerne le TrueCoin ou TrueUSD, il prône la transparence, l’audit financier constant et l’engagement juridique pour l’échange de jeton contre le dollar USD.

Cette monnaie projette de prendre en compte l’euro, le yen, l’or et l’argent.
Le MakerDao ou DAI est à la fois lié au dollar USD et au blockchain Ethereum avec les contrats intelligents, garants de la stabilité.

Le Havven ou HAV ambitionne de solutionner la volatilité des prix. Il met l’accent sur le paiement décentralisé pour les achats courants, avec le Token Nomin.

Enfin, le Basis est rattaché à un index ou un actif. Le système de contrôle fait appel aux devises Base Bonds et Base Shares.

Après l’essor du Stablecoin et l’effritement de l’intérêt pour le bitcoin, les acheteurs de crypto-monnaie se tournent davantage vers les systèmes monétaires stables, ou multidevises. Retrouvez les bases du stablecoin en lisant ce sujet.

 

Crédit Photo : whichblockchain.com & journaldunet.com

Je suis tombé dans l’univers des cryptos un peu par hasard, un copain à moi faisait du minage de Bitcoin et autres. Je me suis vite interessé à cet univers qui me fascinait un peu j’avoue. Aujourd’hui je fouine, j’essaie de tout comprendre et de vous livrer mes analyses « éclairées » 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *