Le projet ENS cible l’initiation d’un DAO. Je vous livre les détails utiles à ce sujet.

A propos de l’ENS d’Ethereum

Lancé sur Ethereum depuis 2017 sous la houlette de NICK Johnson, l’ENS est un service qui cible la facilité de lecture des adresses publiques ETH. Ethereum NAME Service ou ENS est basé sur un système identique au DNS ou Domaine Name Service sur Internet.

La différence entre DNS et ENS

Sur le Web, un Domain Name Service ou DNS est un service qui lie l’adresse d’un site à l’adresse IP d’un serveur hébergeur dudit site. Pour sa part, l’ENS autorise la création d’une adresse plus simple avec.eth, au lieu de fournir une adresse Ethereum en hexadécimal.

Dans les faits, le service repose sur une série de smart contracts ainsi que des NFT. Lorsqu’un utilisateur acquiert un nom de domaine en .eth, ce dernier est lié via un NFT.

Par ailleurs, un transfert effectué à partir de l’adresse en.eth permet au smart contract resolver d’ENS de faire le lien entre l’adresse.eth et l’adresse Ethereum associé.

Une décentralisation de la gouvernance

Lors d’une annonce datant de début novembre 2021, les équipes du projet ENS ont dévoilé une décentralisation de la gouvernance. Actuellement, les composants basiques de l’ENS sont décentralisés et autogérés.

Toutefois, quelques éléments requièrent davantage de discrétion. Pour pallier à cet inconvénient, les équipes d’ENS ont initié une DAO ou organisation autonome décentralisée en charge de la gouvernance.

Le DAO devient responsable de la trésorerie du protocole. La DAO traite du contrat d’enregistrement des nouveaux noms de domaines.

Une gouvernance est rattachée à un jeton spécifique. Il permet aux utilisateurs de donner leur avis.

En outre, les équipes ont mis en place un jeton natif au protocole à travers le jeton ENS. Ce jeton peut être réclamé dans un délai de 6 jours via un snapshot acquis au 31 octobre 2021.

La délégation possible

En se basant sur l’expertise de gouvernance de Gitcoin, l’équipe de l’ENS se base sur un modèle de délégué.

Ainsi, le DAO peut représenter les intérêts des membres qui n’ont pas les moyens d’examiner et de voter sur les propositions.

Les autres initiatives en DAO

ENS n’est pas l’unique projet de création de DAO. En août 2021, la commit chain d’Ethereum à travers Polygon a initié son DAO dans le but de décentraliser sa gouvernance.

En fait, créer son DAO permet la décentralisation de la prise de décision. C’est la raison pour laquelle des protocoles ont opté pour ce service.

Découvrez d’autres sujets ici.   

Crédit Photo : cryptoast.fr & news.fr-24.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.