La nouvelle fait sensation dans le monde novateur de l’achat et de l’échange de monnaie virtuelle. Je veux parler de Libra la crypte monnaie by Facebook, le célèbre réseau social.

En savoir plus sur Libra de Facebook

Après la mise en place d’une équipe spécialisée dans la blockchain, Facebook cible la mise en place d’un transfert d’argent entre particulier et à destination des PME. La Libra se caractérise par une garantie via une réserve d’actifs réels.

Cela porte notamment par des dépôts bancaires et des titres gouvernementaux. En outre, la Libra est basée sur une blockchain open source privée.

Ainsi, la détention de contrôle est du ressort de quelques acteurs comparativement aux blockchains publiques comme le Bitcoin qui est ouverte à tous. Pour en apprendre davantage, consultez ce sujet.

Quelques infos essentielles sur Libra

La libra est une crypto monnaie qui va être associée à un panier de devises. En fait, les contrôleurs de ce réseau incluent Mastercard, PayPal, Uber, Booking et le français Iliad.

Chaque acteur a mis sur la table 10 millions de dollars pour avoir le droit de siéger dans la fondation Suisse de Facebook, destinée à la gestion de la crypto monnaie.

A propos de Calibra de Facebook

D’un autre côté, Facebook a créé une filiale en lien avec cette fondation basée en Suisse, à travers Calibra. Par ailleurs, Calibra est également une application.

Cette application autorise l’achat, la vente et le stockage des cryptos libras. En clair, un portefeuille électronique compatible avec Messenger et Whats App permet le paiement entre particuliers à travers la planète.

Dans les faits, Facebook souhaite concurrencer directement Western Union et Money Gram.

L’objectif de Libra de Facebook

Facebook cible les pays dotés d’un faible taux de bancarisation avec Libra. Ce marché représente environ 1,7 milliard d’adultes qui ne sont pas intégrés dans le système financier et n’ont pas accès à une banque primaire.

Pour autant, un milliard parmi ces adultes possèdent un téléphone portable. En effet, la plupart des usagers du transfert d’argent en Afrique font appel aux exchanges crypto en majorité.

Comme Western Union et Money Gram proposent des frais exorbitants sur de nombreuses destinations, Libra va s’avérer plus avantageuse. Libra ne va pas transiter par les réseaux classiques de carte bancaire.

De plus, Libra veut également opérer sur le territoire du paiement international des PME. Pour plus de détails sur la future sortie de Libra, rendez-vous ici.

Crédit Photo : francetvinfo.fr & france24.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.