Je trouve que les problèmes fonciers liés aux fraudes et tentatives d’escroquerie en matière immobilière nuisent à l’économie mondiale.

La blockchain est la solution la plus appropriée afin de sécuriser les aspects immobilier et foncier à grande échelle.

Les nombreuses possibilités procurées par la blockchain

La technologie blockchain permet la sauvegarde des documents numériques sur un espace de stockage immuable. La blockchain inclut de multiples fonctions comme la décentralisation.

En effet, cette fonction procure une sécurité renforcée grâce à la répartition des informations sur un réseau de serveurs. Quant à la fonction d’immuabilité, elle prend appui sur une chaîne immuable.

En fait, les données enregistrées sont rangées dans des blocs non manipulables et non modifiables. A chaque génération de bloc, l’information est ajoutée.

Ensuite, l’implémentation de chaque nouveau bloc permet un maintien logique de l’ensemble. Ainsi, le suivi des transactions est disponible du début à la fin du processus, en toute transparence.

Enfin, la blockchain autorise l’automatisation des activités via les contrats intelligents. Pour plus de détails, rendez-vous ici.

Les avantages du blockchain pour l’immobilier

Avec la blockchain, on programme les règles de chaque transaction immobilière comme les divulgations, les périodes de contingence. On traite aussi des prêts et des entiercements.

La blockchain permet le recueil d’informations et la création de documents. Ensuite, cette technologie ouvre la voie à la conclusion de vente.

En outre, l’évolution des travaux de construction peuvent être effectuée par le biais de contrats intelligents. L’accès aux directives et aux décisions de construction est disponible en temps réel.

Par ailleurs, la présélection des acheteurs potentiels suivant des critères qualificatifs et les antécédents financiers profite aux agents immobiliers. La rapidité est un facteur positif en termes d’argent et d’énergie.

Enfin, le prêt immobilier est débloqué sous 48 heures, grâce à une relation directe entre acheteur et préteur.

Une meilleure protection contre les fraudes

La blockchain est une révolution avec l’avènement des smart contracts. En effet, les smart contracts permettent de bénéficier de « l’infalsifiabilité » des contrats au moment de l’exécution.

En effet, le blockchain est requise à tous les niveaux. Cela concerne la transaction, l’information d’ordre financière, juridique et immobilière.

De plus, cela porte également sur la certification. On peut citer l’exemple du Honduras et l’organisme Epigraph.

Ainsi, la blockchain est mise au service de l’administration foncière dans ce pays. En outre, le Ghana fait appel au blockchain pour la validation et le référencement des cadastres locaux.

Enfin, le Brésil et la plateforme Ubiquity cible les enregistrements et les modifications des biens immobiliers. L’objectif est la consultation à l’échelle mondiale pour une meilleure transparence.

Découvrez les utilisations en visualisant ceci.

 

Crédit Photo : institut-friedland.org & medium.com

Je suis tombé dans l’univers des cryptos un peu par hasard, un copain à moi faisait du minage de Bitcoin et autres. Je me suis vite interessé à cet univers qui me fascinait un peu j’avoue. Aujourd’hui je fouine, j’essaie de tout comprendre et de vous livrer mes analyses « éclairées » 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *