Je vous propose de découvrir la plateforme de smart contracts Avalanche. Elle fonctionne avec les solutions de développement d’Ethereum.

A propos du projet Avalanche

Avalanche est sous le développement de l’enseigne Ava Labs. Compatible avec Solidity, elle résulte de l’inventivité de trois fondateurs.

Les 3 cofondateurs se nomment Emin Gun Sirer, Kevin Sekniqi et Maofan Ted Yin. En outre, des développeurs divers oeuvrent sur la plateforme.

Les fonctions d’Avalanche

Les mots qui caractérisent Avalanche sont la rapidité, la fiabilité et la scalabilité. En outre, la plateforme de finance décentralisée permet le déploiement de smart contracts via Solidity.

Les logiciels requis sont Remix, MetaMask et Truffle. De plus, des applications décentralisées sont présentes.

Sur Avalanche, Solidity peut accepter le visionnage, la virgule fixe et un système de saisie amélioré. Le déploiement des smart contracts implique de nombreuses modalités.

Il faut inclure la vérification on-chain et l’exécution off-chain. Les subnets autorisent l’exécution parallèle de smarts contracts.

Le réseau de blockchains propres à Avalanche

Avalanche est un réseau de blockchains faciles à paramétrer. Trois machines virtuelles sont disponibles.

Il s’agit de l’AVM, de l’EVM et du PVM. L’AVM ou Avalanche virtual machine interprète le code des smarts contracts du réseau.

L’EVM est consacrée à Solidity. La Platform Virtual Machine ouvre droit à la sérialisation des transactions.

Ainsi, Avalanche propose une interopérabilité complète. Dans le futur, la compatibilité va être étendue à des dispositifs de scripts et de machines virtuelles.

Le cas des sous-réseaux ou subnets

Un sous-réseau est un groupement de nœuds validateurs de maintien de blockchains. Les nœuds figurent parmi les Default Subnet.

Il s’agit du réseau basique. Pour faire partie du consensus, il faut séquestrer des tokens AVAX, à l’instar des protocoles PoS.

En outre, la configuration est possible avec les paramètres d’accès. Cela permet de générer des subnets en conformité avec les normes juridiques.

L’architecture ouvre droit à la création de blockchains privées. Sur Avalanche, chaque réseau de blockchain peut être public ou privé.

Son orientation vers la finance décentralisée autorise la création d’actifs numériques sur la base de tokens. Le mécanisme requiert une faible consommation en énergie et propose une rupture de la symétrie entre les coûts d’attaque et de défense.

Ainsi, le coût d’une attaque correspond à l’énergie requise pour la sécurisation du système. Grâce à la preuve d’enjeu ou proof of stake, la distribution du système s’avère beaucoup moins onéreux au niveau de la défense.

Découvrez d’autres actualités cryptos ici.

Crédit Photo : futura-sciences.com & journalducoin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.