Je trouve que l’initiative de Bit Torrent va en réjouir plus d’un. En effet, l’entreprise envisage de gratifier ses utilisateurs avec du Tron ou TRX quand ces derniers fournissent du contenu.

La promotion du TRX

Bit Torrent est passé depuis peu sous la houlette de Tron. Tron est un service de partage de fichiers peer–to-peer ou P2P.

Sous couvert du projet Atlas, Bit Torrent ambitionne d’encourager les utilisateurs avec des rémunérations sur la base de jetons Tronix ou TRX. Actuellement, Tron figure en 13ème place au niveau de la crypto-monnaie en matière de capitalisation boursière.

En termes de stratégie, Tron signale une mise à jour de la plateforme de partage de fichiers P2P. Pour en savoir plus, consultez cette adresse.

Le mode d’utilisation du P2P de Bit Torrent

Précédemment, le processus de passage de contenu passe par le protocole Torrent de manière totalement gratuite. Néanmoins, le seed n’avait aucun intérêt à conserver le fichier à disposition afin de permettre aux autres usagers de télécharger.

Avec le nouveau procédé de Bit Torrent, les utilisateurs se chargent du stockage et du partage des fichiers téléchargés, appelés également les seeders. Par ce biais, les usagers sont dotés de TRX afin de rester en ligne plus longuement.

Cela permet également de consacrer une bande passante et un stockage beaucoup plus larges.

A propos du projet Atlas de Tron

Le projet Atlas concerne un nouveau mode de distribution de contenu. Pour commencer, le dispositif offre des téléchargements plus rapides, davantage de seeds, une meilleure compatibilité rétroactive.

Ainsi, ce produit va correspondre à l’univers actuel à savoir le mobile, la connexion et la transparence. Toutefois, aucun crypto minage ne sera disponible.

En effet, le protocole Tron fait appel au DPoS ou preuve d’enjeu délégué. Il s’agit d’un mécanisme de consensus.

En effet, les jetons de récompense proviennent des ressources fournies. Ils ne relèvent pas de la puissance de calcul de l’ordinateur de l’usager.

L’objectif final de Tron avec ce projet

L’objectif consiste à procurer un terme aux seeders et à la communauté. Il s’agit de trouver les moyens pour neutraliser les intermédiaires en faisant de la désintermédiation.

Cette possibilité offre aux créateurs de contenus plus de distribution et de démocratisation des œuvres en direct auprès des usagers. Il s’agit d’un service optionnel.

En fait, les usagers de la plateforme ne verront pas de modification notoire. Le protocole Bit Torrent natif demeure ouvert à tous.

Le projet Atlas va inclure une série d’extensions en option. Pour connaître plus d’infos, rendez-vous ici.

 

Crédit Photo : numerama.com & youtube.com

Je suis tombé dans l’univers des cryptos un peu par hasard, un copain à moi faisait du minage de Bitcoin et autres. Je me suis vite interessé à cet univers qui me fascinait un peu j’avoue. Aujourd’hui je fouine, j’essaie de tout comprendre et de vous livrer mes analyses « éclairées » 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *