Un grand nombre d’investisseurs opèrent activement sur les marchés du forex et de la crypto-monnaie. L’arbitrage, les stratégies de négociation à court et à long terme peuvent être exécutés dans les deux.

Cependant, chaque marché est très différent, offrant ses propres avantages et inconvénients.

Le Forex est le plus grand marché au monde et englobe une panoplie de paires de devises, notamment l’euro et le dollar. En revanche, le bitcoin est une crypto-monnaie unique qui ne représente qu’une seule pièce sur un marché de crypto-devises de plus en plus saturé.

Aujourd’hui, il est possible d’intégrer ces marchés en ligne. D’ailleurs, vous pouvez vous rendre sur https://www.forex.paris/broker/etoro/ pour trader du forex.

La liquidité

Elle fait référence à la facilité avec laquelle un actif peut être converti en espèces sans modifier le prix actuel du marché. Sur le marché des changes, la liquidité dépend de la paire de devises échangée.

Certaines des devises les plus populaires à négocier ont des volumes de transactions quotidiens incroyablement élevés.

Toutefois, le bitcoin est moins liquide, car il ne s’agit pas d’une forme de monnaie universellement acceptée. Les gens ne peuvent pas acheter des produits aussi facilement avec Bitcoin qu’avec de l’argent réel.

Sur les marchés à faible liquidité, tels que le bitcoin, il peut être difficile de trouver un autre acteur pour négocier avec vous. Cependant, lorsque vous négociez en utilisant des produits dérivés comme les CFD, vous pourrez bénéficier d’une meilleure liquidité.

La volatilité

La volatilité fait référence à la sensibilité du prix d’un actif au changement. Par exemple, si un actif connaît de nombreux hauts et bas dans un court laps de temps, il est considéré comme très volatil.

De manière générale, le bitcoin est plus volatil que les paires de devises, qui ont tendance à se déplacer dans des bandes étroites plutôt que de subir de grands changements.

Par ailleurs, en raison du volume quotidien élevé de transactions, les paires de devises évoluent toujours beaucoup dans ces bandes étroites. Bitcoin, en comparaison, a tendance à se déplacer de manière plus significative, parfois jusqu’à des centaines ou à des milliers d’euros en une seule session de négociation.

La volatilité du bitcoin est attribuable au fait qu’un petit nombre d’individus détiennent une grande proportion de bitcoins. Par conséquent, si un commerçant détenant beaucoup de cette crypo-monnaie vendant sa part, cela pourrait aplatir le marché.

Ceci n’est pas le cas avec les CFD. En effet, vous pouvez profiter de mouvements de prix petits ou grands en utilisant les CFD. Avec les CFD, vous achetez ou vendez un certain nombre de contrats, votre profit étant déterminé par la différence de prix par rapport au moment où vous achetez et vendez les contrats.

Les risques

Le Bitcoin est un marché relativement nouveau, en particulier par rapport au forex, et donc la technologie utilisée, comme la blockchain, en est encore à ses débuts.

En conséquence, l’un des principaux risques du trading Bitcoin est qu’il est impossible de dire comment le marché se développera dans les années à venir.

Le risque principal du marché des changes provient des facteurs qui affectent le prix d’une paire de devises tels que le différentiel de taux d’intérêt entre les deux devises de cette paire.

En règle générale, plus les taux d’intérêt sont élevés, plus sa devise a tendance à être forte sur le marché international.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.