Foxcoin

Le compagnon des crypto-monnaies qui vous informe

Les prêts en Bitcoin deviennent un enjeu pour les banques

Après une forme de mépris envers les actifs numériques, Goldman Sachs table désormais sur les offres de prêt en cryptos. Je vous livre plus de détails à ce sujet.

Un marché attractif depuis peu

En 2020, la Banque multinationale Goldman Sachs change son fusil d’épaules. Elle s’intéresse à la cryptosphère et met en avant les prêts effectués avec du BTC.

Elle parie également sur des prévisions optimistes concernant Ethereum. D’autres banques Outre-Atlantique envisagent expréssement d’accorder leur confiance au Bitcoin pour des prêts en dollars US.

Des réserves encore constatées

Ces prêts contre garantie en BTC sont aux clients fortunés des banques. Pour l’heure, la discrétion demeure de mise car Goldman Sachs n’envisage pas d’intégrer les BTC au bilan.

Elle cherche à conclure un contrat via un agent de liquidation externe sans faire figurer aucun BTC dans la comptabilité. Ce sont des dépositaires tiers comme CoinBase ou Fidelity Dugital Assets qui seraient sollicités.

Paradoxalement, la DeFi veut se débarrasser des intermédiaires. Or, les banques institutionnelles  introduisent un tiers entre prêteurs et les clients possesseurs de BTC source d’emprunts.

A propos du prêt crypto

Il obéit aux mêmes règles qu’un prêt classique. Les garanties sont en cryptomonnaies.

Parfois, l’emprunteur doit procurer des garanties supplémentaires par rapport à la valeur du prêt. Pour contracter un prêt, il faut consulter une plateforme spécialisée et indiquer le montant en monnaie fiat, en crypto ou en stablecoin.

Il faut renseigner la cryptomonnaie prévue à titre de garantie. Une plateforme totalement décentralisée n’a besoin que de l’identité de l’emprunteur pour le montage du prêt.

Grâce à un smart contract ou programme autonome à exécution automatique, la mise en séquestre de la crypte est opérée et le prêt est accordé instantanément. En cas de non –remboursement de l’emprunt, la liquidation du smart contract est effectuée et l’argent retourne au prêteur.

La fixation des taux d’intérêt est possible via des algorithmes ou par les biais de la plateforme.

Les atouts du prêt crypto

La transaction ne nécessite ni score de crédit ni étude de dossier. Le prêt est ouvert à tout possesseur  de cryptos.

Le smart contract est audité pour amoindrir les problèmes de failles et de bugs. L’emprunteur  est doté d’une clé privée pour accéder aux fonds.

Les prêts cryptos sont intéressants pour les emprunteurs non éligibles au circuit bancaire classique et ceux qui ne peuvent accéder aux services financiers traditionnels. Il faut être capable de sur-garantir le prêt.

La DeFi est surtout usitée par les amateurs d’expérience utilisateur. Ils sont bien conscients des profits proposés par la cryptosphère.

Retrouvez plus d’infos ici.  

Crédit Photo : cryptoactu.com & journaldunet.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.