Je vous propose d’en apprendre davantage sur les apports du blockchain pour la filière immobilière.

Le cas du japonais Sekisui House un constructeur de renom

Sur son site, le groupe d’immobilier japonais va remettre en question la gestion des contrats de logements locatifs. Il s’en remet à la blockchain.

Cette offre intègre également le gaz et l’électricité. Ainsi, les clients de la firme nippone vont bénéficier d’un accès direct à la propriété via l’activation du Smartphone.

A la base, il convient de s’inscrire sur la plateforme Blockchain. Il faut fournir les adresses et les coordonnées téléphoniques.

Il convient de remplir les catégories de propriété locative « Shamaison ». Il s’agit d’un bail à guichet unique ouvert.

Ainsi, toutes les prestations locatives de la Sekisui House sont disponibles sur une seule plateforme.

Les initiatives de Sekisui avec la Blockchain

Mis en place depuis 2017, la technologie Blockchain est liée à la base à un concept de gestion des informations immobilières avec KDDI et Hitachi. Membre de Nexchain, le constructeur immobilier fait partie d’un réseau d’information sous blockchain avec la totalité du consortium d’entreprises.

Les contrats intelligents sont aussi l’apanage de Sumitomo Corporation et du bitFlyer Blockchain concernant un projet d’entreprise immobilière.

L’automatisation des transactions immobilières

Les applications blockchain visent l’authentification du titre de propriété. Elles promettent aussi des transactions sécurisées.

Dans ce cas, le blockchain opère à titre de chaîne d’enregistrements permanents. Cette chaîne est décentralisée chez toutes les parties participant à l’opération.

L’historique concerne les diverses étapes avec les documents rattachés.

Un exercice d’achat avec le blockchain

La Blockchain Ethereum a permis la vente d’un appartement en Ukraine et une maison dans le Vermont. Ethereum a œuvré avec la Marketplace de transaction Immobilière dématérialisée Propy basée en Californie.

Les transactions ont profité d’une gestion sur blockchain. La mise en contact entre les deux parties a pris la forme de signatures électroniques de contrats.

La validation notariale avec le transfert des titres de propriété est établie avec des smart contracts. Il s’agit de contrats intelligents déclenchables quand toutes les conditions sont remplies.

Propy vise les transactions internationales pour une simplification et une accélération des procédures. Rotterdam est aussi branché blockchain immo.

La gestion locative est automatisée grâce à cette technologie fiable et peu coûteuse. Cela concerne également les locations saisonnières.

A Rotterdam le projet est en partenariat avec l’entreprise CIC dédiée à la location de bureaux et d’espaces de Coworking.

Retrouvez d’autres thèmes ici.

Crédit Photo : blockchainpartner.fr & cryptoast.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.